« La Sélection » – Kiera Cass

la-selection,-tome-1---la-selection-945412-250-400

Résumé:  35 CANDIDATES
1 COURONNE
LA COMPÉTITION DE LEUR VIE

Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

ELLES SONT TRENTE-CINQ JEUNES FILLES : la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit pour Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

TOUT JEU COMPORTE DES REGLES,
ET LES REGLES SONT FAITES
POUR ETRE TRANSGRESSEES.

Mon avis: J’ai fini cette trilogie en moins d’une semaine, elle est très addictive.  J’ai fini le tome un en une demi journée donc je vous conseille (si vous êtes sûr d’aimer) d’avoir le tome deux sous la main.
Le style Kiera Cass est plutôt fluide, et les personnages sont haut en couleurs (bien sûr nous retrouvons parmi eux: la meilleure amie tout gentille, la peste et les deux soupirants de l’héroïne) Bien qu’America m’ai soûlé à certains moments, j’ai énormément apprécié sont lien avec le prince.
Heureusement que j’avais le tome 2 sous la main, j’ai pu le commencé!

Extraits: 

  • (America & le prince)-Et vous, mademoiselle, qu’est-ce qui vous a poussée à participer à la Sélection ? L’homme ou le trône ?
    -En fait, je suis arrivée ici par erreur.
    -Par erreur ?
    -Oui. Plus ou moins. C’est une longue histoire. Et maintenant… me voilà. Je ne me bats pour rien de tout. Le but ultime, c’est de me remplir l’estomac jusqu’à ce que vous me montriez la porte.

 

  • Je donne un coup de genou dans la cuisse de Sa Majesté. Un coup violent.
    Maxon pousse un cri et se plit en deux en massant sa jambe.
    -Mais qu’est-ce qu’il vous prend ? grogne-t-il.
    -Ne vous avisez pas de me toucher !
    -Quoi ?
    -J’ai dit…
    -Non, espèce de psycopathe,j’ai compris ce que vous m’avez dit.

 

  • -Comment allez-vous ce soir, prince Maxon?
    Maxon est tombé dans une embuscade. Il n’a pas de micro, il n’a pas préparé ses réponses. Un petit clin d’œil de ma part suffit à lui rendre le sourire.
    -Fort bien, Gravil, merci.
    -Est-ce que vous passez de bons moments?
    -Bien sûr! Je suis ravi d’avoir rencontré ces jeunes demoiselles.
    -Sont-elles…aussi charmante que leur apparence le laisse supposer? Ou bien cachent-elles leur jeu?
    -Eh bien…cela dépend, répond Maxon en me consultant du regard.
    -Cela dépend? Il y aurait donc une petite peste parmi ces visages angéliques? s’exclame Gravil, faussement indigné.
    Les filles gloussent en chœur et j’en fait de autant.
    Le traître!
    -Et qu’a-t-elle fait précisément, cette petite peste?
    Maxon croise les jambes. je ne l’ai jamais vu aussi détendu. Il devrait montrer plus souvent cette facette de sa personnalité.
    -L’une d’elles a eu le culot de me hurler dessus lors de notre première rencontre. Je me suis fait méchamment taper sur les doigts.
    Le roi et la reine partagent un regard incrédule. Ils semblent entendre cette anecdote pour la première fois. Autour de moi, les filles sont déroutées. Marlee se penche vers moi:
    -Il y a une candidate qui l’a enguirlandé dans la Salle d’Apparat? Tu t’en souviens, toi?
    Enfer et damnation! Maxon a oublié que notre premier tête à tête devait rester secret.
    -Je crois qu’il force un peu la dose pour rendre son anecdote plus drôle. Il parle de moi. C’est vrai, je lui ai dit des choses très graves.
    -Taper sur les doigts? répète Gravil. Que vous reprochait-elle?
    -En vérité, je l’ignore. Je pense qu’elle avait le mal du pays, tout simplement. Ce qui explique pourquoi je lui ai pardonné, bien volontiers.
    -Donc elle est restée au palais?
    -Oui. Elle est restée. Et j’ai bien l’intention de la garder près de moi un petit moment.

 

  • – Quel bon vent vous amène, Votre Altesse ?
    – Je viens d’avoir une idée.
    – Une idée ?
    Il arpente la chambre, s’arrête devant le miroir et étudie les photos.
    – Eh bien, comme je n’entretiens pas avec vous la même relation qu’avec les autres filles, peut-être que nous pourrions… mettre au point un système de communication alternatifs. Tiens, votre petite sœur vous ressemble comme deux gouttes d’eau !
    – On nous le dit souvent. Vous pouvez approfondir le concept de « communication alternative » ?
    – J’envisageais quelque chose d’un peu moins… académique que les traditionnels billets transmis par les femmes de chambre et les invitations plus formelles. C’est vous qui avez apporté ces partitions ?
    – Non, elles étaient là a mon arrivée. Tout ce que j’ai envie de jouer, je peux le jouer de mémoire.
    – Impressionnant.
    – Vous voulez bien arrêter de fourrer votre nez partout et finir d’exprimer votre pensée ? Merci.
    – Bien sur. Ce que je me suis dit, c’est que vous et moi, nous pourrions mettre au point un signal, une façon de transmettre des messages connue de nous seuls, un code secret en quelque sorte. Pour signaler à l’autre qu’on a besoin de lui parler. Comme nous frotter le nez, par exemple.
    Et il joint le geste à la parole.
    – On dirait que vous avez le nez bouché. Pas très élégant.
    – Ou se passer la main dans les cheveux, tout simplement ?
    – J’ai presque toujours les cheveux relevés. Je ne vois pas comment je pourrais passer les doigts dedans. Et avec votre couronne sur la tête ? Vous allez la faire tomber.
    – Excellente remarque. […]
    – Et si on se tirait l’oreille, lance-t’il, en souriant.
    – Bonne idée. Simple et discret, mais original. L’oreille alors.
Publicités

Une réflexion sur “« La Sélection » – Kiera Cass

  1. […] La sélection tome 1,2 et 3 + les hors série de Kiera Cass  (mon avis sur le tome 1 ici) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s