Les voleurs d’âmes, Tome 1 de Rachel Vincent

les-voleurs-d--mes,-tome-1---de-toute-mon-ame-56740-250-400

Résumé:  Apparemment, Kaylee est une fille comme les autres. Pourtant, depuis quelque temps, elle pressent la mort imminente de jeunes filles de son entourage. Pourquoi ? Et à qui confier ses sombres intuitions sans passer pour folle ? Alors qu’elle se croit désespérément seule, c’est Nash, le garçon qu’elle aime en secret depuis des mois, qui va lui tendre la main — et lui révéler que, comme lui, elle est une banshee…

Mon avis: Très bon livres, addictive bien que ce soit toujours le même schémas :une ados qui se croit normal alors que non mais il y a de la recherche car avant ce livre je n’avais jamais entendu parler des créatures mythologiques appeler banshee. Et bien sur il y a de l’amour, Nash et Kaylee sont tellement mignon!

Extraits: 

  • – Kaylee Cavanaugh!

On m’appelait? Je sursautai et me tournai vers le tabouret situé à ma gauche. Mon regard rencontra alors les yeux les plus fascinants que j’aie jamais vus. Comme hypnotisée, je demeurai perdue malgré moi dans la spirale de leur iris, dont les couleurs pulsaient au rythme de mon propre cœur. Et j’eus le plus grand mal à reprendre mes esprits, et à envisager, rationnellement, que le regard de mon voisin me renvoyait simplement des éclats de lumière tourbillonnante jetés par les spots du plafond.
Alors seulement je vis qui j’étais en train de dévisager.
Nash Hudson. Oh, mon Dieu! Je faillis vérifier que l’enfer n’avait pas gelé sous mes pieds, figée comme j’étais. C’était à croire que j’avais quitté à mon insu les limites de la discothèque et basculé dans la quatrième dimension, celle où Nash Hudson me souriait, et à moi seule

  • _ Il faut que je te dise quelque chose, et tu ne vas me croire. Pourtant je peux te le prouver. Alors, tâche de ne pas péter les plombs, d’accord? Du moins, pas avant de m’avoir écouté jusqu’au bout.

J’avalai une dernière bouchée, emballai le reste de mon sandwich et le posai sur mes genoux. Tout cela ne m’avait pas l’air d’être le genre de nouvelle à écouter la bouche pleine. Sauf si je voulais passer l’arme à gauche plus tôt que prévu en m’étranglant avec un morceau de dinde coincé dans la gorge.
_ O.K… De toute façon, ça ne va pas être pire qu’un cancer du cerveau, pas vrai?
_ Exactement.
Il passa la main dans ses cheveux, puis me considéra avec une intensité presque effrayante.
_ Tu n’es pas humaine.

  • (rencontre avec un Faucheur)

– Tu t’attendais à quelqu’un de plus âgé? de plus grand? dans le genre pâle et décharné?
Le mépris dégoulinait de ses paroles, pareil à de l’acide. Agacé, il reporta brusquement son attention sur Nash.
– Tu vois? C’est le problème avec l’ancienne appellation. Je devrais peut-être commencer à me présenter sour le titre « agent de recouvrement » ou quelque chose comme ça.
– À ce moment-là, on t’obligerait à porter un costume et une cravate, intervins-je, amusée par l’image de mes propres paroles avaient fait naître dans mon esprit.

PLUS D INFO ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s